Touquet 2007, Anniversaire mal récompensé.

Des soupapes d’origine ? Ah mais non, il ne fallait pas mettre ça…

Et bien nous on ne le savait pas. Il faut dire qu’à l’époque où le moteur a été monté (2001), on ne savait pas que les soupapes Renault d’origine avait une facheuse tendance à se désouder au niveau de la tulipe dans le cas des longs moments de pleine charge.

Des soupapes taillées dans la masse évitent le problème mais MECAPARTS n’en vendait pas encore, donc aucun regret à avoir d’autant que le moteur que Didier GUIBAUD nous a fait aura tenu 16 000  kilomètres de course…

Cette casse moteur explique aussi pourquoi nous n’avons toujours pas fait rouler la Berlinette cette saison. La photo vous montre l’étendue des dégats. Soupape, piston, bielle, chemise,et bloc tordu. Dans l’ordre, et pas pour 5 francs malheureusement…

 


Ce rallye du Touquet 2007 n’a pas été simple à organiser en plus car en panne de copilote une semaine avant le rallye (soucis familiaux), la seule solution s’offrant à moi était de reconnaitre avec mon père et de courir avec Eric.

Pour son premier Touquet, Eric allait donc attaquer les 14 kilomètres de Camiers en pleine nuit et sans reconnaissance…

Le stress montait pour moi quand Patrick HENRY quittait le parc d’Assistance avec sa 307 WRC alors qu’Eric était encore sur la route de Paris…Il ne lui était pas possible de poser de congés donc pas d’autre choix.

 


Heureusement, au Touquet, il y a toujours beaucoup d’engagés et donc nous ne partions que deux heures et demi après le premier moderne. Eric arrive enfin, prend le cahier de notes de mon père, lit la première page et me dit, “c’est bon, je suis prêt…”

On retrouve nos amis du VHC by Les CHtis, c’est à dire les PERRARD et la 911, Laurent BAYARD et sa belle berlinette, Jean Marc DHILLY et son orchestre rouge, François PONTIE et sa 1600 S, Michel DELBECQUES et son monstre ( 911 turbo), Domi BLASIN en famille toujours avec la Cox usine réplica, José LEVEQUE et sa 5 Alpine groupe 2, les amis de la Golf GTI et j’en oublie.

Départ de la première spéciale, nous avons monté les Michelin XAS FF car la pluie menace et la deuxième spéciale est annoncée très…rallye sur terre…

Tout se passe bien, Eric a même le temps de voir les Eoliennes qui symbolisent si bien cette épreuve et au point stop, situé à 200 mètres du départ de la spéciale suivante, Laurent BAYARD nous attend pour connaitre notre chrono.

Nous faisons 18 secondes de mieux que lui alors qu’il est en TB 15. Comme quoi, de rouler aux notes, c’est important. Et sans recos, Eric fait le boulot…

La deuxième spéciale est conforme à ce qu’on nous avait dit, au moins un kilomètres digne du trophée Andros… Nous refaisons le deuxième temps derrière les Perrard.

A noter qu’au départ de cette deuxième spéciale, Eric me dit à 30 secondes du départ : “Tiens on part vendredi et on arrivera samedi ! ” Notre heure de départ était 23h59…

Retour au Parc, on apprend que l’ami Claudie TANGHE a fait parler la poudre ( et son expérience de la terre sans doute…) et nous partons boire une Tite bière au Chattahm (haut lieu de la nuit Touquettoise) où nous retrouvons quelques amis dont Jérome ROUSSEL, le Boss de Zone rouge.

Le lendemain, nous démarrons par La Calotterie, spéciale que je déteste tant il est possible de se sortir à chaque virage.

Je me souviens que lors de mon premier Touquet en 2003, nous avions compté plus de 10 voitures dans les fossés…

Là, Eric en aura compté 14 !!!

 

 

Bayard roulera très fort et réalisera le scratch dans les deux passages de cette spéciale mythique au Touquet., que je n’aime pas davantage aujourd’hui.

Nous terminons la journée à la deuxième place, toujours derrière la magnifique 911 S de Dominique PERRARD.

Le lendemain, dernier jour de course, tout est possible tant il y a encore de grosses spéciales à faire…

Philippe FLAMENT nous fait plaisir en venant nous voir au départ d’une spéciale, il est vrai qu’il aimerait courir ce rallye du Touquet mais tant qu’il l’organisera, il ne pourra pas être dans le baquet de la Berlinette…

Nous roulons fort en début de journée, nous maintenons Laurent BAYARD à près de 25 secondes derrière nous, pendant qu’Eric continue à découvrir la région…

 

En milieu de journée, je fais une bêtise, un gros tout droit dans du rapide…. Marche arrière, quelques virages à se remettre dans un bon rythme mais le mal est fait, Bayard est repassé devant au classement pour deux secondes. La guerre est déclarée même si nous lui avons dit que 2ème ou 3ème, pour nous c’était pareil tant que nous étions sur le podium…Au téléphone, mon père me dit qu’il a tout vu car il se trouvait là où j’ai confondu les deux routes…

Bref, on repart le couteau entre les dents et…clac clac clac…trois cylindres, pas de soucis de température, nous pensons à une bougie et pas du tout au gros dégât qui était en train de se produire à l’intérieur du 1600 cm3 de 17209…

C’est l’abandon…un peu triste malgré tout mais heureux d’avoir rouler à ce gros rythme pendant presque trois jours, sans reconnaissance pour Eric, et parfois en Michelin XAS FF…( 165 de large) pour assurer dans la boue.En plus Eric a fait son premier rallye dans le Nord et a pu découvrir l’ambiance et la culture rallye des gars du Ch’nord.

 

Ce rallye du Touquet nous aura permi de rendre Hommage à Jean REDELE disparu en Août 2007.

Nous avions réalisé des autocollants à sa mémoire et aujourd’hui, près de 250 Berlinettes le portent sur leur carrosserie en France et en Europe.

Les médias français ayant un peu oublié ce génie (dernier constructeur de voiture de sport française), nous voulions leur rappeler ce que nous lui devons tous au niveau du sport automobile français avec les innombrables victoires en Rallyes, en circuit et au Mans de ses voitures 100 % françaises.

 

A noter la troisième victoire consécutive de Dominique et Katy PERRARD au Touquet 2007.

 

Aujourd’hui le moteur est en cours de remontage. Nouvelles bielles, nouveau bloc, nouveaux pistons…bref, un moteur neuf…que j’espère roder au mois d’Août. Retour en spéciale peut être au Touquet où nous espérons viser un nouveau podium.

 

Catégories

Articles récents

RETROMOBILE 2014. Exposition « Les Alpine de Mr Rédélé »

RETROMOBILE 2014. Exposition « Les Alpi...

Alpine une nouvelle fois à l’honneur mais cette fois ci dans la capitale. A l’initiative...

LM STORY 2013. Alpine A 441, embarquez à bord !

LM STORY 2013. Alpine A 441, embarquez à bord !

Des soucis de mise au point moteur mais un réel plaisir d’entendre le V6 gordini chanter...

Vivez la 3ème montée de la course de côte du Beaujolais dans la Scora Maxi d’Anthony DUBOIS

Vivez la 3ème montée de la course de côte du Be...

Anthony, de retour en Championnat de France de la Montagne, améliore son meilleur chrono dans la 3 è...

Alain SERPAGGI retrouve l’ALPINE A 441 2 litres.

Alain SERPAGGI retrouve l’ALPINE A 441 2 lit...

La deuxième sortie de ce magnifique prototype Alpine depuis sa restauration eut lieu dans le cadre d...

Alpine A 310 groupe 4

Alpine A 310 groupe 4

Jean Claude CHERVIER vous emmène à bord de son A 310 pour le premier tour de la course ASAVE du Mans...

Roadbook

Newsletter



Retrouvez-nous sur Facebook

Création : Ergo